Les Trois Voyages du capitaine Cook - Jules Verne

Les Trois Voyages du capitaine Cook

By Jules Verne

  • Release Date: 2017-02-17
  • Genre: Biographies et mémoires

Description

Récit de trois voyages autour du monde.

James Cook (1728-1779) grandit en Angleterre où il débuta comme mousse, puis étudia la géométrie et l’astronomie à Halifax et fit le relevé des côtes de Terre-Neuve entre 1762 et 1767.
Jules Verne raconte ses trois voyages et fait une large place aux notes de Cook. La description des mœurs des indigènes – avec lesquels il s’efforça d’être pacifique –, ses anecdotes pittoresques et les paysages sublimes de « l’Océan austral » font de lui un découvreur hors du commun : les îles de la Société, les îles Tubuaï et la Nouvelle-Zélande, l’Antarctique, la recherche d’un passage par mer vers le nord, les îles Sandwich (Hawaï), l’océan Arctique par le détroit de Béring...

Un ouvrage très intéressant qui révèle les impressions et les anecdotes de James Cook au cours de ses aventures !

EXTRAIT

Lorsqu’il s’agit de raconter la carrière d’un homme célèbre, il est bon de ne négliger aucun de ces petits faits qui paraîtraient d’un mince intérêt chez tout autre. Ils prennent, alors, une importance singulière, car on y découvre souvent les indices d’une vocation qui s’ignore elle-même, et jettent toujours une vive lumière sur le caractère du héros qu’on veut peindre. Aussi nous étendrons-nous quelque peu sur les humbles commencements de l’un des plus illustres navigateurs dont l’Angleterre puisse s’enorgueillir. Le 27 octobre 1728, James Cook naquit à Morton, dans le Yorkshire. Il était le neuvième enfant d’un valet de ferme et d’une paysanne nommée Grace. À peine en sa huitième année, le petit James aidait son père dans ses rudes travaux à la ferme d’Airy-Holme, près d’Ayton. Sa gentillesse, son ardeur au travail intéressèrent le fermier, qui lui fit apprendre à lire. Puis, lorsqu’il eut treize ans, il fut mis en apprentissage chez William Sanderson, mercier à Staith, petit havre de pêche assez important. Mais, d’être assidu derrière un comptoir cela ne pouvait plaire au jeune Cook, qui profitait de ses moindres instants de liberté pour aller causer avec les marins du port…

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dans les années 1850, Jules Verne (1828-1905) fréquenta Jacques Arago, un explorateur devenu aveugle, chez qui il rencontrait de nombreux voyageurs et géographes. C’est là que se nourrit sa passion des pays lointains et des terres vierges.
Puisant largement dans les récits et les journaux de bord des navigateurs européens, le célèbre romancier, aidé par Gabriel Marcel, géographe, attaché à la Bibliothèque nationale, retrace le parcours de ces héros de l’aventure authentique qui partirent à la rencontre de l’inconnu au péril de leur vie : « les explorateurs » de la collection ainsi nommée chez Magellan & Cie.